Conduite accompagnée | Auto Moto Ecole Lapeyre sur Castre et Mazamet

Passez le Permis B
en conduite accompagnée
avec l’auto moto
École Lapeyre

Parce que nous sommes convaincus que la pratique est la meilleure école, nous vous proposons, dès l’âge de 15 ans, de vous entraîner au passage du permis de conduire, accompagné d’un moniteur qui vous formera au bons gestes à avoir au volant.

Nous contacter

Le Permis B
Conduite accompagnée

Un futur conducteur

peut choisir d’apprendre à conduire dès l’âge de 15 ans avec la conduite accompagnée. En 2011, 190 628 permis de conduire de la catégorie B ont été délivrés via la filière de l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC).

À ce jour,

et après plus de 20 ans d’existence, cette filière d’apprentissage de la conduite est suivie par seulement 24 % d’apprentis conducteurs, alors que cette formation « au long cours » réduit de manière notable l’accidentalité chez les conducteurs novices et enregistre un meilleur taux de réussite à l’examen. La conduite accompagnée permet, après une formation initiale en école de conduite, d’acquérir une expérience au volant en toute confiance, sous le contrôle d’un accompagnateur, dans les conditions de circulation les plus variées possibles, avant le passage des épreuves pratiques et l’obtention du permis de conduire et de l’autonomie.

Voitures utilisées : Citroën C3

Quels avantages ?

Expérience de conduite

Acquérir une expérience de conduite. Gagner ainsi en confiance pour le passage pratique de l’examen, mais aussi en tant que futur conducteur.

Taux de réussite

Un taux de réussite plus important lors du passage de l’épreuve du permis avec 75.5 % de réussite contre 54,1 % par la filière traditionnelle.

Période probatoire réduite

Une période de permis probatoire réduite pour les candidats « AAC » : les nouveaux titulaires disposent d’un capital initial de 6 points sur leur permis. Pour en obtenir 12, ils devront attendre 3 ans sans commettre d’infraction s’ils sont passés par la filière traditionnelle d’apprentissage de la conduite, mais seulement 2 ans via l’AAC.

Inscription

Pour s’inscrire à l’AAC en école de conduite, il faut :

Être âgé d’au moins 15 ans.

Avoir l’accord de son représentant légal et de l’assureur du véhicule.

La formation initiale
en École de conduite

Avant de pouvoir conduire

avec l’accompagnateur, il faut suivre une formation initiale qui comprend : Une évaluation préalable ; Une formation théorique sur les enjeux de la sécurité routière et permettant de préparer l’épreuve théorique générale dite épreuve du « code » ; Une formation pratique (cours de conduite) dont la durée ne peut être inférieure à 20 heures. Une fois l’examen du code obtenu, et lorsque le niveau de conduite est jugé satisfaisant par l’enseignant après au moins 20 heures (ou davantage si l’enseignant le juge nécessaire) de formation initiale obligatoire, le jeune peut commencer à conduire avec un accompagnateur. »

Une fois l’examen du code obtenu,

et lorsque le niveau de conduite est jugé satisfaisant par l’enseignant après au moins 20 heures (ou davantage si l’enseignant le juge nécessaire) de formation initiale obligatoire, le jeune peut commencer à conduire avec un accompagnateur.

L’enseignant lui délivre alors une attestation de fin de formation initiale (AFFI).

Cette attestation prouve que l’élève a atteint le niveau nécessaire et indispensable pour commencer la conduite avec un accompagnateur notamment : Maîtriser le véhicule à allure lente ou modérée, le trafic étant faible ou nul ; Choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection ou changer de direction ; Circuler dans des conditions normales sur route et en agglomération ; Connaître les situations présentant des difficultés particulières. Cette attestation est donnée à l’élève et consignée dans son livret d’apprentissage. Elle est aussi remise à la compagnie d’assurance du candidat, car elle est indispensable pour commencer la conduite accompagnée.

Qui peut être accompagnateur ?

Pour être accompagnateur, il faut :

Être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans sans interruption ; Avoir obtenu l’accord de son assureur ; Ne pas avoir été condamné pour certains délits ; Être mentionné dans le contrat signé avec l’école de conduite ; Participer à un RDV préalable en fin de formation initiale de l’apprenti conducteur.

Une fois l’examen du code obtenu,

et lorsque le niveau de conduite est jugé satisfaisant par l’enseignant après au moins 20 heures (ou davantage si l’enseignant le juge nécessaire) de formation initiale obligatoire, le jeune peut commencer à conduire avec un accompagnateur.

Je passe mon permis B !

Je m’inscris